La Traversée

Cette partie vous présente les principales villes et provinces traversées par le Transsibérien en se basant sur les gares étapes de la ligne où les arrêts seront plus ou moins long. A vous de bien écouter les annonces aux hauts-parleurs ou les conseils de votre guide (si vous en avez un), mais rien ne vous empêchera d’engager la conversation avec vos voisins de wagon pour leur demander des informations utiles créant une relation conviviale pour le reste du voyage. Prenez bien en compte que ces informations sont d’ordre général et là pour vous aider à organiser vos étapes durant votre séjour ; en aucun cas il n’est affirmé que vous pourrez, en étant à bord du train, voir ou vous arrêter dans tous ces lieux.

Pour nos voyages débutant à Saint-Pétersbourg, vous pourrez retrouver les éléments relatifs à cette incroyable cité sur notre site Saint-Pétersbourg.voyage

Moscou et ses Environs

Votre aventure débutera à Moscou, capitale de la Russie et plus grande mégapole d’Europe, à la gare de Iaroslavl où aujourd’hui deux trajets possibles du Transsibérien s’offrent à vous. Le traditionnel passant par le nord en direction de Iaroslavl puis Kirov, ou le second passant par l’est traverse Vladimir et Nijni Novgorod où de cette dernière vous pourrez poursuivre via Kazan afin de rejoindre Iekaterinbourg ou directement reprendre la voie principale à Kotelnitch.


En savoir plus  

L’Anneau d’Or

Il peut parraître bizarre de s’arrêter juste après quelques kilomètres de notre point de départ, mais le début de la traversée reste une étape historique unique de la Russie. L'Anneau d’Or est une zone située dans le nord-est de Moscou entre la Volga et la Kialzma composée de plusieurs villes princières datant des premières heures de la Russie. Ces véritables musées en plein air construits dès le Moyen-Âge sur les "poliés" (champs en russe), terres agricoles particulièrement fertiles, sont situées à un point stratégique du commerce fluvial ayant permis l’essor exceptionnel de cette région nommée Zalessie. Aleksandrov, Vladimir, Souzdal, Yaroslav, Rostov, Sergiev Possad, … Villes témoins d’une période prospère de l’histoire russe où dominait le monde religieux et artistique, elles vous livreront des trésors d’architecture : kremlins (remparts en russe), palais, cathédrales, églises, couvents et monastères ; tous ces chefs-d’œuvre érigés entre le XIIIème et XVIIème siècle.


En savoir plus  

La Voie secondaire

Si l'Anneau d'Or reste la voie historique transsibérienne nécessitant du temps pour visiter l'ensemble des anciennes forteresses riches en histoire et en artisanat ; la voie secondaire transsibérienne, la plus couramment empruntée, offre une grande diversité de culture de part les anciennes invasions et un trajet plus rapide pour rejoindre la région de l'Oural. Au travers de Vladimir, Nijni Novgorod et Kazan vous revivrez le temps des invasions tatares et les grandes influences qu'eut ce peuple sur cette province à la croisée des chemins entre le Moyen-Orient, l'Europe et l'Asie.


En savoir plus  

La Russie Européenne

Cottage de En poursuivant votre voyage vous entrerez dans les dernières régions de la Russie européenne, au pied de la chaîne de l'Oural. Zone particulièrement industrielle à cause de la délocalisation de l'ensemble des manufactures d'armes sous l'ère soviétique, afin de les protéger du front allemand avançant en Occident. De la Région de Kirov à la République d'Oudmourtie fidèle à ses traditions, l'artisanat est encore très présent et de nombreuses personnes célèbres tel Tchaïkovski ou Kalachnikov y firent leurs débuts.


En savoir plus  

L’Oural

La chaîne de l'Oural, aux confins de l'Europe, marquant la frontière avec l'Asie vous recevra dans une nature majestueuse entre forêts et montagnes. De Perm à la province du Tioumen en passant par la tristement célèbre Iekaterinbourg, ville des derniers Romanov, découvrez les secrets renfermés dans ces villes reculées à la croisée des continents.


En savoir plus  

La Sibérie Occidentale

L'immensité de la Sibérie atteinte, vous pénétrez dans l’impressionnante taïga de conifères, occupant plus de la moitié de la superficie de la Russie. Passage par les anciennes forteresses protégeant l'empire russe des invasions barbares telle Omsk. Novossibirsk, centre ferroviaire du pays et Iourga aux portes de la région de Tomsk. Une traversée rythmée par une alternance entre marécage, forêts et urbanisations, mais aussi par vos rencontres à bord du train où le contact entre passagers est très facile de part la longueur des étapes.


En savoir plus  

La Sibérie Orientale

A mi-chemin de votre grande traversée, vous arriverez dans la plus verdoyante des parties de la Sibérie. Passant Krasnoïarsk et sa réserve naturelle, les amoureux des chemins de fer pourront faire escale à Taïchet avant de pénétrer dans le territoire bouriate et finir aux portes du lac Baïkal à Irkoutsk. Cette partie de votre épopée sera une alternance entre découverte de paysages magnifiques durant vos sorties en plein air en forêt ou au bord du lac et excursions culturelles avec la croisée des religions orthodoxe, chamanique et bouddhiste puis l'histoire de ces villes parfois plus anciennes que celle de l'Occident. Une région offrant un attrait et une diversité d'activités exceptionnelle, quelque soit l'époque de l'année. Y prévoir une étape est presque obligatoire pour tous voyageurs souhaitant connaître le coeur de la Russie.


En savoir plus  

La Transbaïkalie

Le territoire de la Bouriatie, peuple héritier des mongoles et dernier centre bouddhiste de Russie, vous entraîne au travers des steppes et des montagnes, un petit avant goût si jamais vous poursuivez votre route en Mongolie. Après une escale à Oulan-Oude vous passerez par des hauts plateaux en direction de Tchita puis dans l'épaisse forêts de la province de l'Amour, grande réserve naturelle protégeant de nombreuses espèces menacées. Une partie aux paysages changeant dut à l'influence des nombreux climats pouvant entraîner une variation importante des températures.


En savoir plus  

L’Est Lointain

Le Far-Est, fin de votre incroyable séjour ferroviaire avec pour destination la ville de la côte Pacifique : Vladivostok. Province encore interdite aux étrangers et fermée au monde jusqu'à la fin de l'ère soviétique, son climat océanique apporte une bouffée d'air frais après ce long voyage, vous ouvrant un panorama magnifique sur la baie de la Corne d'Or. Zone encore militarisée elle se situe juste après la province autonome juive, territoire offert à ce peuple par Staline et dispose encore de nombreux secrets qui ne demandent qu'à être découvert.


En savoir plus  

La Mongolie

Étape incontournable avant d'arriver en Chine, la Mongolie est un pays encore sauvage en voie de développement avec des traditions préservées côtoyant la modernité urbaine de sa capitale. Immense, singulière, riche en histoire, ses paysages variés allant des montagnes de l'Altaï, au désert de Gobi en passant par les grandes steppes ne cesseront de vous subjuguer. Véritable dépaysement, une approche des peuples nomades est incontournable afin de découvrir la culture bouddhiste et culinaire de ce pays où la viande et le lait sont les principaux composant. La ligne du transmongolien suit une ancienne route des caravanes de thé entre la Chine et la Russie. Elle relie la ville d'Oulan-Oude en Russie, à la ville chinoise de Jining, en traversant la Mongolie du Nord au Sud via Oulan-Bator.


En savoir plus  

La Chine

Vous voilà en Chine, dernière étape de ce merveilleux voyage ferroviaire entre l'Europe et l'Asie. Après un passage de la frontière où vous aurez pu assister au changement de locomotive dut à un écartement des voies différent, vous entrerez dans la capitale chinoise, à la fois moderne avec ses nombreux buildings et quartiers des affaires et traditionnelle avec en son coeur la célèbre cité interdite. Située à quelques kilomètres de la Grande Muraille, seul édifice construit par l'homme visible depuis l'espace, ce terminus sera une apothéose vous laissant des souvenirs impérissable pour votre trajet retour.


En savoir plus