Pour la Chine

Nos tarifs :

Visa touristique 1 entrée valable 30 jours : 126 € en délais normal
Assurance rapatriement 14 jours : 37 € / personne
Assurance rapatriement 30 jours : 52 € / personne
Assurance des documents (retard/perte pendant le processus) : 9 €
Renvoie sécurisé à votre domicile : 10 €
Lettre d'invitation officielle : offerte

Important !

Toute personne n’ayant jamais été en Chine ne peut obtenir de visa double ou multiples entrées. La délivrance du visa double entrées peut être accordée si vous êtes déjà allé en Chine et avez un visa utilisé dans le passeport ou si vous en justifiez le besoin par le billet d'avion (passage par Hong Kong lors du séjour par exemple).

Les personnes nées en Chine doivent présenter leur passeport Chinois ou un document officiel prouvant qu’ils ont renoncé à la nationalité Chinoise. Attention le passeport Chinois sera alors annulé.

Pour les enfants : Il faut établir une demande de visa complète pour chaque enfant.

  • Mineurs voyageant seuls : Fournir en plus des formalités Tourisme : une autorisation de sortie de territoire des 2 parents + copie du livret de famille + copie des pièces d’identité des parents
  • Mineurs voyageant avec un des deux parents : Fournir en plus des formalités Tourisme : Autorisation de sortie du territoire de l’autre parent + copie du livret de famille + copie des pièces d’identité des parents

Depuis le 1er janvier 2013, afin de faciliter les courts séjours touristiques de visiteurs internationaux à Pékin et à Shanghai, les autorités de ces deux villes adoptent une politique de transit sans visa permettant, ainsi, aux passagers muni d’un passeport des 45 pays suivants de séjourner, sans visa, jusqu'à 72 heures en transit via les aéroports de Pékin, de Pudong et de Hongqiao à Shanghai.

Listes des pays concernés: Argentine, Australie, Autriche, Belgique, Brésil, Brunei, Bulgarie, Canada, Chili, Chypre, République tchèque, Danemark, Estonie, Finlande, France, Allemagne, Grèce, Hongrie, Irlande, Islande, Italie, Japon, Lettonie, Lituanie, Luxembourg , Malte, Mexique, Pays-Bas, Nouvelle-Zélande, Pologne, Portugal, Qatar, Roumanie, Russie, Singapour, Slovaquie, Slovénie, Corée du Sud, Espagne, Suède, Suisse, Émirats Arabes Unis, Ukraine, Royaume-Uni, États-Unis.

 1. Ce droit ne s'applique pas aux passagers qui voyagent sur des vols aller-retour (par exemple, Hong Kong - Pékin - Hong Kong), ce qui signifie que la destination et le lieu de départ ne peuvent être identiques. Autrement dire, seuls ceux qui transitent par les aéroports internationaux de Pékin ou Shanghai à destination d’un pays tiers doivent s’adapter à cette politique.

2. Le séjour sans visa de 72 heures s'applique, exclusivement, aux transits par les aéroports. Les passagers par train ou d'autres véhicules doivent toujours demander, préalablement, un visa de transit.

3. Les passagers aériens intéressés par une visite de Pékin ou Shanghai pendant leur escale, doivent s'assurer d’effectuer, à l’avance, leur demande de permis de transit auprès des compagnies aériennes qui pourront, ainsi, vous déclarer aux services de l’immigration de l'aéroport avant l'atterrissage.

4. Au cours de ces 72 heures, les visiteurs ne doivent pas quitter Pékin ou Shanghai pour se rendre dans d'autres villes.

5. Si, pour un cas de force majeure (annulation du vol ou traitement d’une maladie intervenue soudainement), les visiteurs qui ne peuvent repartir à temps, doivent donc solliciter un visa auprès du Bureau de la sécurité publique municipale (PSB). Dans le cas contraire, les touristes ne peuvent prétendre à une prolongation automatique de leur séjour.

Quels sont les accords existants entre la Chine et les autres pays ?

1. Exemption de visa pour les titulaires d'un passeport diplomatique, de service ou officiel.

Avec certains pays étrangers, la Chine a conclu des conventions réciproques en matière d’exemption de visas et principalement pour les titulaires d'un passeport diplomatique, de service ou officiel et seulement pour un séjour limité à 30 jours.

 2. Exemption de visa pour les passagers en transit direct

Les passagers, en transit direct, par vol international, détenteurs d’un billet de correspondance n'ont pas besoin de visa à condition de rester dans la zone de transit de l'aéroport et de repartir dans les 24 heures.

3. Exemption de visa pour les ressortissants de Singapour, du Brunei et du Japon

Les ressortissants de Singapour, du Brunei et du Japon titulaires d’un passeport ordinaire peuvent entrer ou transiter sur le sol chinois sans visa par un des ports d'entrée ouverts aux étrangers pour faire du tourisme, du commerce, rendre visite à de la famille ou des amis. Ce séjour ne dépassera pas quinze jours.

Toutefois les ressortissants de ces trois pays, doivent demander au préalable un visa dans l’un des cas suivants :

(1) Les ressortissants titulaires d’un passeport ordinaire qui se rendent en Chine pour faire du tourisme, du commerce, rendre visite à de la famille ou des amis pour une durée de plus de quinze jours.

(2) Les ressortissants titulaires d’un passeport ordinaire qui viennent en Chine dans le but d’étudier, de travailler, de s'installer, pour une visite officielle ou pour réaliser un reportage.

(3)  Les ressortissants titulaires d’un passeport diplomatique ou officiel.

4. Exemption de visa pour les titulaires d’un titre de séjour

Les ressortissants étrangers qui se rendent en Chine pour des études ou un travail ainsi que les journalistes étrangers résidents peuvent solliciter un titre de séjour auprès des autorités de la sécurité publique locale dans les 30 jours suivant leur entrée en Chine.

Pendant la période de validité du titre de séjour, le titulaire peut entrer et sortir de Chine autant de fois qu’il le désire sans, pour autant, devoir demander un autre visa.

5. Exemption de visa pour les détenteurs d’une carte de voyage d’affaire de l’APEC

La carte de voyage d’affaires de l’APEC est considérée comme un visa à entrées multiples valable trois ans. Muni de ce document et d’un passeport en cours de validité, le titulaire peut, pendant trois ans, entrer, plusieurs fois, en Chine pour un séjour d’une durée de 2 mois chacune.

6. Exemption de visa pour les visites de la province du Hainan

Les ressortissants détenant un passeport ordinaire des 26 pays suivants, inscrits à un voyage touristique en groupe (au moins 5 membres) organisé par une agence de voyages internationale immatriculée légalement dans la province de Hainan et reconnue par l’Administration nationale du tourisme de Chine, se voient exempter de l'obligation de visa lorsqu'ils se rendent dans la province de Hainan . Le séjour doit se limiter à 21 jours et les voyageurs ne peuvent pas quitter le Hainan: Australie, Autriche, Canada, Danemark, France, Finlande, Allemagne, Grande-Bretagne, Indonésie, Italie, Japon, Kazakhstan, République de Corée, Malaisie, Pays-Bas, Nouvelle-Zélande, Norvège, Philippines, Russie, Espagne, Suède, Suisse, Singapour, Thaïlande, États-Unis et Ukraine.

Parmi ces pays, les ressortissants de la Russie, de l’Allemagne et de la République de Corée peuvent voyager sans visa dans la province de Hainan en groupes composés d’au moins deux personnes.

7. Exemption de visa pour les visites de la région du delta de la rivière des Perles

Les titulaires de passeports ordinaires des pays ayant des relations diplomatiques avec la Chine, effectuant un séjour touristique à Hong Kong ou à Macao, inscrits à un voyage touristique de moins de six jours organisé par une agence de voyages enregistrée légalement à Hong-Kong ou à Macao, peuvent entrer sans visa dans la région du delta de la rivière des Perles (incluant les municipalités de Canton, Shenzhen, Zhuhai, Foshan, Dongguan, Zhongshan, Zhaoqing, Huzhou )